Contenido principal del artículo

Antonio Martínez Sabater
Universidad de Valencia
España
Biografía
María Luisa Ballestar Tarín
Universidad de Valencia
España
Biografía
María del Carmen Casal Angulo
Universidad de Valencia
España
Biografía
Adrián Domínguez Romero
Universidad de Valencia
España
Biografía
Vol. 12 Núm. 2 (2016), Artículos, Páginas 82-90
Cómo citar

Resumen

La seguridad del paciente constituye un problema de Salud Pública por las repercusiones que tiene en el proceso asistencial y en las personas atendidas. La visualización del capítulo “Vi lo que vi” de Anatomía de Grey permite valorar la importancia de un proceso de búsqueda de causas de un error y al mismo tiempo permite detectar situaciones cotidianas (estrés, organización, factores personales y ambientales) que aumentan la posibilidad de aparición de errores en el aula. Este proceso de búsqueda de situaciones permite al alumnado tomar conciencia de la importancia no sólo de los aspectos personales, sino de la multicausalidad del origen de los errores y la importancia de la planificación sanitaria.

Descargas

La descarga de datos todavía no está disponible.

Detalles del artículo

Citas

ARTIGUE, M. (1993) Connaissances et métaconnaissances -une perspective didactique. Dans M. Baron A. Robert A. (Dir.), Métaconnaissances en lA, en EIAO et en didactique des mathématiques (p.29-54) Cahier de DIDIREM, IREM, Paris.

ARTIGUE, M. (2002). Le calcul. Sous la direction de Jean-Pierre Kahane (p.171-262), L'enseignement des sciences mathématiques. Commission de réflexion sur l'enseignement des mathématiques. Éditions Odile Jacob.

BALACHEFF, N. (1987). Processus de preuve et de validation. Educational Studies in Matematics, 18, 147-176.

BEDNARZ, N. ET SABOYA, M. (2007). Questions didactiques soulevées par l'enseignement de l'algèbre auprès d'une élève en difficulté au secondaire: une étude de cas. Actes de l 'ACFAS 200S. Montréal (Québec).

BURGERMEISTER, P.F. & CORAY, M., (2008) Processus de contrôles en résolution de problèmes dans le cadre de la proportionnalité des grandeurs : une analyse descriptive, Recherches en Didactique des Mathématiques 28/1, 63-105.

CHALANCON, F., COPPE, S. ET PASCAL, N. (2002). Les vérifications dans les équations, inéquations et en calcul littéral. Petit x, 58,23-41.

CIPRA, B. (1985). Erreurs... et comment les trouver avant le prof .. ». Ed. Inter Editions, Paris.

COPPÉ, S. (1993). Processus de vérification en mathématiques chez les élèves de première scientifique en situation de devoir surveillé. Thèse de doctorat. Université de Lyon.

COPPÉ, S. (1995) Types de connaissances mises en œuvre par les élèves dans la détermination de la composante publique de son travail, Différents types de savoirs et leur articulation, Grenoble : La Pensée Sauvage Éditions, 129–144.

COQUIN-VIENNOT, D. & MOREAU, S. (2007) Arithmetic problems at school: When there is an apparent contradiction between the situation model and the problem model, British Journal of Educational Psychology, 77, 69–80.

CORTES, A. ET KAVAFIAN, N. (1998-1999). Les principes qui guident la pensée dans la résolution des équations. Petit x, 51,47-73.

DELORME, J. (1985). Étude de la compréhension de problèmes additifs chez des enfants de difficulté en mathématiques. Mémoire de DEA, Université de Paris VIII.

DUFOUR & JEANNOTTE, (2013). La tâche non routinière sous l’angle du contrôle : un exemple en calcul différentiel. Bulletin AMQ Vol. LIII, n°4.

GIDDENS, A. (1987) La constitution de la société: éléments de la théorie de la structuration. Paris: Presses universitaires de France.

HADAMARD, J. (1945/1975). Essai sur la psychologie de l'invention dans le domaine mathématique. Paris, Gauthier-Villars.

JULO, J. (1995) Représentation des problèmes et réussite en mathématiques, Presses Universitaires de Rennes.

JULO, J. (2002) Des apprentissages spécifiques pour la résolution de problèmes ? Grand N,69, 31–52.

KARGIOTAKIS, G. (1996) Contribution à l'étude de processus de contrôle en environnement informatique: le cas des associations droites-équations. Thèse de doctorat. Université Paris VII -Denis Diderot.

KOUKI, R. (2007). L'articulation syntaxes/sémantique au Cœur des analyses didactiques au niveau de l'algèbre élémentaire? Actes du colloque international EMF 2006. Sherbrooke (Québec).

KRUTETSKII, V. A. (1976) The psychology of mathematical abilities in school children. Dans J. Kilpatrick et I. Wirszup (DiL). Chicago and London. The University of Chicago Press.

LEE, L. et WHEELER, D. (1989). The arithmetic connection. Educational Studies in Mathematic, 20, 41-54.

MARGOLINAS, C. (1992). Éléments pour l'analyse du rôle du maître: les phases de conclusion. Recherches en Didactique des Mathématiques, Vol. 12, 1, 113-158.

MASHIACH EIZENBERG, M. ET ZASLAVSKY, O. (2003). Cooperative problem solving in combinatorics : the inter-relations between control processes and successfuJ solutions. Journal ofMathematical Behavior, 22, 389-403.

MASON, J. (1994). L'esprit mathématique. De Boeck Université.

NIMIER, J. (1989). Entretiens avec des mathématiciens (L’heuristique mathématique). lREM de Lyon.

OLIVEIRA, I. BEDNARZ, N. ET LAJOIE, C. (2007). Développer une conduite rationnelle sur la proportionnalité: Analyse d'une pratique d'enseignement au secondaire en regard du jugement porté sur la reconnaissance de situations proportionnelles. Actes du colloque EMF 2006. Sherbrooke (Québec).

PERKINS, D.N., et SIMMONS R. (1988) Patterns of Misunderstanding : An Integrative Model for Science, Math, and Programming. Review ofEducational Research. 58 (3), 303-326.

PIAGET, J. (1974). Recherches sur la contradiction. Avec la collaboration de A. Blanchet, G. Cellerier, C. Dami. M. Gainotti-Amann, Ch. Giliéron, A. Henriques-Christophides, M. Labarthe, J. De Lannoy, R. Maier, D. Maurice, J. Montangero, O. Mosimann, C. Othenin-Girard, D. Uzan, Th. Vergopoulo. Les différentes formes de la contradiction. Volume 2. Presses Universitaires de France. Paris.

POLYA, G. (1945/1965). Comment poser et résoudre un problème. Éditions Jacques Gabay.

RICHARD, F. (1998) Les activités mentales. Comprendre, raisonner, trouver des solutions. Université de Paris VII.

SABOYA, M. (2010). Elaboration et analyse d’une intervention didactique co-construite entre chercheur et enseignant, visant le développement d’un contrôle sur l’activité mathématiques chez les élèves du secondaire .Thèse de doctorat. Université du Québec à Montréal.

SCHMIDT, S. (1994). Passage de l'arithmétique à l'algèbre et inversement de l'algèbre à l'arithmétique, chez les futurs enseignants dans un contexte de résolution de problèmes. Thèse de doctorat inédite. Université du Québec à Montréal.

SCHOENFELD, A. (1985). Mathematical problem solving. Academie Press.

SELDEN, A., SELDEN, J, HAUK, S. ET MASON, J. (1999). Do calculus students eventually learn to solve non-routine problems? http : //math.tntech.edu/techreports/TR_1999_5.pdf. Tennessee Tecnological University. Cookeville, TN.

SMITH, J.P & HUNGWE, K. (1998). Conjecture and verification in research and teaching: conversations with young mathematicians. For the learning of mathematics, 19 (3),40-46.

THIBERGHIEN, G., LE TAILLANTER, O., FRIEMEL, E., GRUNER, J.R., JULO, J. ET VERDIER, G. (1974). Contrôle des connaissances et contrôle de l'activité d'étude. Revue française de pédagogie, 28, 5-10.

VERGNAUD, G. (1990) La théorie des champs conceptuels, Recherches en Didactique des Mathématiques, 10.2/3, 133–170.

VIVIER, J. (1988). La tâche de l'élève et l'auto-contrôle. Revue française de pédagogie, 82,61-64.

Artículos más leídos del mismo autor/a

Artículos similares

También puede {advancedSearchLink} para este artículo.