Contenido principal del artículo

  • Manuel G. Teijeiro
Manuel G. Teijeiro
Vol. 10 Núm. 1 (1970), Artículos 2
Aceptado: nov 4, 2009

Resumen

Parmi les nombreuses énigmes posées par la classe E de Pylos, e-ke-qe est l'une des plus intéressantes. Il s'agit, on le sait, d'une formule caractéristique des séries Eb et Eo, lesquelles composent avec les séries Ep et En deux groupes de documents qui traitent respectivement des ke-ke-me-na ko-to-na (pris en général comme «terrains communaux» dans le couple Eb~Ep) et des ki-ti-me-na ko-to-na («terrains privés» dans Eo~En), les deux probablement relevant de la localité de Pa-ki-ja-na. On a de bonnes raisons de supposer que les tablettes Eb-Eo (rédigées par un même scribe, le 41, chacune d'elles consacrée à un seul terrain ou à plusieurs, mais ayant eu vraisemblablement un même propriétaire, da-mo ou te-re-ta respectivement) offrent une version préparatoire, tandis que celles de Ep-En (tablettes-page, également dues à un seul scribe, le numéro 1, présentant une liste des terrains appartenant à plusieurs propriétaires) en sont une seconde version.

Descargas

La descarga de datos todavía no está disponible.

Detalles del artículo